Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 15:53

Django sait biper !

Boubou blanc parle en ville, les gens toussent ; Django parle dans une contrée reculée et tout le pays sursaute et pétarade dans tous les sens. C’est un bip réussi par Django en cliquant sur la théorie du chaos : « un simple battement d'ailes d'un papillon peut déclencher une tornade à l'autre bout du monde ». Blague, pure blague, dépenses de souveraineté nationale, etc., les gens peuvent aller de leurs commentaires car ceux-ci vont lui permettre de sonder la portée de ses propos en vue de la suite à donner aux évènements. Voilà comment Django aime tester les nerfs des populations qui parfois doutent de sa carapace d’animal politique. Drôle de test mais ambition future oblige ! il n’ya que Django qui sait le faire si bien au pays.

Hadj 2014 : Y’a décollage à l’aéroport de Tourou

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que le gouvernement a adopté avec le hadj 2014 dont les vols ont commencé depuis le 18 septembre dernier. A défaut d’un aéroport de Tourou non achevé, on s’est rabattu sur Cadjèhoun oubliant qu’en 2013, lors de la visite de Yayi à Tourou, monsieur Aké a juré que des pèlerins du Hadj 2014 décolleront depuis l’Aéroport de Tourou. C’est ça la politique car ici, on pense que les Béninois sont amnésiques. Ce qu’il commence, il peut pas terminer » chant un artiste ivoirien.

Mort rôde dans les palais

Et de 1, et de 2, et de 3 ! En tout cas, il y a de quoi avoir peur ; 3 ont cassé leur pipe en l’espace de 9 mois et surtout 2 en une semaine. Décidément, il y a quelque chose qui ne va pas car c’est comme si le truc s’est retourné vers les palais alors qu’il avait sévi l’an passé du côté des artistes. Si ça continue, que va-t-il rester de bibliothèques au Bénin ? Faut que les mânes de nos ancêtres bottent vite en touche ce mal... Dur dur d’être roi !

Floflo le biométriqueur !

Ministre ou sinistre de mon pays croit que sont titre signifie le summum de toute chose. Et délégation de pouvoir signifie agir indépendamment du conseil des ministres. Alors pourquoi se compliquer la tâche avec les desiderata du conseil des ministres alors que soit même on se sent capable de régler ce tout tout p’tit détail qu’est le passage des passeports et visas biométriques à l’ère des passeports électroniques. Voilà qui a transformé le ministre en balayeur du passé pour un avenir électronique sans l’aval du conseil. Qui n’aime pas profiter du petit pouvoir qu’on lui donne ? En tout cas pas, pas Floflo !

Les Fcbe croient tromper populations !

Y’a pas de fumée sans feu ! Les mouvanciers croient que leur discours arrivent à convaincre les populations car Formule 1 pour. Tel Django qui dit qu’il est aussi un Saint Thomas, les populations ne pensent pas dormir sur leur lauriers et se contenter des déclarations du genre de Baba Sakété : « Yayi n’es pas demandeur, ni preneur d’un 3ème mandat ». Qui peut croire à ça ? C’est celui qui n’a pas goûté au pouvoir qui croit que ce n’est pas doux. On sait ça deh et on n’est pas dupe ! L’homme prudent voit puissamment...

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !