Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 19:01

En politique, rien ne se fait au hasard. Et dans cette situation, le président de la République, Boni Yayi est champion dans le domaine. Décembre 2014, pose de première pierre de la bretelle Biro-Pèrèrè long de 12 km ; dimanche dernier, lancement du bitumage de cette bretelle en plus d’autres actions à mener comme pavage et parc gros porteurs à réaliser à N’Dali et Nikki. C’est les quelques faits marquants et non anodins de Boni yayi que l’on peut retenir dans la 8ème circonscription électorale. Ces actes sont organisés avec faste afin que le président de la République puisse faire passer son message. Message pour faire comprendre aux populations que le gouvernement se fait des soucis pour elles et surtout compte sur elles pour continuer ses actions de développement. Quand on analyse la situation, on constate que c’est le président Boni Yayi a redoublé d’ardeur dans cette circonscription électorale depuis la création de l’Alliance Soleil qui entend s’ancrer dans la partie septentrionale du pays comme point d’intervention, la 8ème circonscription électorale que Yayi considère depuis 2006 comme son fief. Avec comme résident de cette Alliance, Sacca Lafia, qui s’est toujours fait élire bien avant l’élection de Boni Yayi, il est normal que Boni Yayi ne se sente plus en sécurité dans ce qu’il a toujours considéré comme son fief. En d’autres termes, l’Alliance Soleil est en train de mettre du sable dans le gari de Yayi. Et pour qu’il n’en soit pas ainsi, il faut tout faire pour contrecarrer les actions de l’Alliance des Sacca Lafia, Issa saley et Antoine Dayori. Voilà pourquoi toutes les occasions sont bonnes pour que les populations voient que le gouvernement travaillent pour elles et qu’elles doivent continuer à faire confiance à Yayi et non à qui que ce soit, au cours des élections législatives et municipales à venir. Calculs politiques obligeant pour gagner les élections, Yayi veut en toute occasion maximiser les chances pour que son camp gagne les élections à venir. Et à voir comment l’Alliance Soleil quadrille le Septentrion, Yayi ne dort plus bien. Il ne fait que voir le mal partout ; un mal qui n’est rien d’autre que l’Alliance Soleil décidé à ne plus laisser les FCBE avoir tous les 4 députés de la 8ème.

Akkilou YACOUBOU

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !