Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 22:42

A quelques semaines de la présidentielle du 28 février 2016, les lieutenants de l’alliance Avenir d’un Bénin Triomphant (ABT) ne lésinent pas sur les moyens pour porter aux populations la parole de leur candidat, Abdoulaye Bio Tchané. Hier, dimanche 17 janvier 2016, c’était le coordonnateur national de cette Alliance, Sébastien Azondékon qui était sur les plateaux de Canal 3.

Invité sur le Grand format de Canal 3 dimanche dernier, le Coordonnateur national de l’Alliance Avenir d’un Bénin Triomphant (ABT), Sébastien Azondékon, a su trouver les termes appropriés pour expliciter comme cela se doit quelques aspects du projet de société du candidat de son alliance, Abdoulaye Bio Tchané. Il s’agit entre autres des réformes envisagées pour dynamiser la capitale politique du Bénin, Porto-Novo avec par exemple la construction d’un nouveau pont sur la lagune. C’est sur la lutte contre le chômage que le coordonnateur de l’alliance Abt a été plus large. Il a fait un large éventail des initiatives contenues dans le projet de société de Abt.500 000 emplois en cinq ans, soit 100 000 emplois par an, c’est ce qu’envisage Bio Tchané. Selon lui, avec les départs à la retraite et les nouveaux emplois à créer, il y aura 10 000 emplois dans la fonction publique et les 90 000 autres dans l’entrepreneuriat. Pour rendre plus accessible ce qu’il dit, il a déclaré qu’il est plus facile à demander à une PME de passer de 2 à 4 emploi qu’à une grande entreprise de de passer de 100 à 200. C’est sur ces genres d’aspects que mise donc le candidat Abt pour redonner le sourire à de milliers de Béninois. Il s’agit de doper l’entrepreneuriat pour rendre beaucoup de Béninois entreprenants, créateurs d’emplois et non toujours demandeurs d’emplois. Aussi annonce-t-on une somme de 50 milliards à investir pour insuffler un nouveau souffle à l’économie béninoise. Et les PME, les coopératives, les micro-crédits ne sont pas du reste. C’est une thérapie de choc que Abdoulaye Bio Tchané compte appliquer une fois au pouvoir. L’autre engagement que prend le candidat de l’Alliance Abt, c’est de rembourser les spoliés de Icc-Services. Pour pouvoir redonner confiance et amener les populations à investir dans les grands projets, il faille leur rembourser, assure-t-il. Voilà pourquoi le coordonnateur Azondékon annonce que chaque responsable de Icc-Service doit rembourser sa part dans ce plus grand scandale que le Bénin ait jamais connu depuis les indépendances selon lui. Il déclare que cela n’est pas de la démagogie car c’est la faisabilité du remboursement qui amène aujourd’hui le pouvoir en place à ressortir ce dossier. Donc, c’est en homme avisé que le président Abdoulaye Bio Tchané tient à cette promesse. Autrement dit, sa réalisation ne dépend maintenant que des Béninois qui se doivent de décider à porter au pouvoir l’homme qui leur promet un Bénin triomphant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !