Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 06:37

L’élection présidentielle du 28 Février 2016 ne s’annonce plus à grands pas. Elle est déjà là. Depuis le samedi 9 janvier dernier, les candidats ou leurs représentants ne cessent de défiler au siège de la Commission électorale nationale autonome (Céna), pour déposer leurs dossiers de candidature à la présidentielle du 28 février 2016, conformément aux dispositions du code électoral. En deux jours, ils sont près d’une dizaine à avoir pu déposer leurs dossiers. Et tous rêvent de succéder à Boni Yayi le 6 avril prochain même si certains ne pèsent pas une plume sur échiquier politique béninois. Les premiers candidats à cette présidentielle sont : Christian Enock LAGNIDE, Simon Pierre ADOVELANDE, Gatien HOUNGBEDJI, Robert GBIAN, Issa AZIZOU.

Christian Enock LAGNIDE,

Ce nom n’est pas inconnu aux Béninois. Christian Enock LAGNIDE a été ministre des Sports sous Mathieu Kérékou. Il est le promoteur de la Chaine de Télévision LC2, de la carte prépayée Nasuba et de LC2 AFNEX. Il a été le tout premier à se faire enregistrer après l’ouverture de réception des dossiers de candidatures. La bataille pour la présidentielle du 28 février 2016, n’est pas une bataille qu’il ne connaît pas. C’est un ancien candidat à qui la chance n’a pas souri. Et il compte certainement que cette fois-ci serait la bonne même si à voir les enjeux, il ne pèse pas grand-chose devant d’autres qui font chaque jour l’actualité.

Simon Pierre ADOVELANDE

C’est l’ancien coordonnateur du Millenium challenge Account (Mca). 2011 aurait pu lui permettre de défendre devant le peuple béninois ses ambitions qu’il a pour ce pays. Mais hélas ! Des affaires sont venues ternir son image et le contraindre à quitter son poste de coordonnateur pour un séjour en prison. A sa sortie, il a quitté le pays. Il est revenu devant de la scène avec sa nomination au poste de Directeur Afrique du Millénium Challenge Corporation (MCC) septembre dernier. Une consécration pour ce Béninois qui pense aujourd’hui mettre ses compétences au service de sa patrie.

Robert GBIAN

On l’a connu politiquement avec l’Alliance Soleil. Mais le combat pour lequel il s’engage, s’annonce avec un logo différent de celui de cette alliance. Une alliance partagée entre trois candidats Patrice Talon, Lionel Zinsou et bien sûr, lui. Le Général Robert Gbian est le deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale. L’homme qui a troqué sa tenue militaire contre celle politique, compte apporter son expertise au développement.

El-Hadj Issa AZIZOU

Ancien directeur général des Eaux et Forêts, ancien député et ancien ministre de l’agriculture de Boni Yayi, El-Hadj Issa AZIZOU veut faire son petit bonhomme de chemin seul. Sans attache avec les Fcbe. Avec le dépôt de sa candidature, le divorce est désormais consommé avec Boni Yayi car on disait qu’il n’avait pas digéré la manière dont il a été éjecté du gouvernement.

Gatien HOUNGBEDJI

C’est un habitué depuis 1991 même s’il n’a pas été de toutes les batailles présidentielles jusqu’en 2011. Un habitué qui s’en fout du score qu’il peut faire au terme des scrutins. L’important est de participer pour le jeune frère du président de l’Assemblée nationale et Haut commissaire à la solidarité, l’actuel poste de Gatien Houngbédji. Un poste créé sur mesure pour lui par le président Boni Yayi pour son soutien au détriment d’Adrien Houngbédji.

Voilà ainsi présenter quelques candidats annoncés car il faut signaler la présence de Aristide da Costa sur les starting-blocks. Par ailleurs, des autres dossiers ont été rejetés pour défaut de pièces à savoir : Patrice Agossimenou, Didier Thierry Majesty Adjovi et Bertin Koovi. En attendant que ces derniers ne prennent les dispositions nécessaires jusqu’au mardi 12 janvier à minuit, les gros bonnets sont toujours attendus.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !