Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

29 février 2016 1 29 /02 /février /2016 04:46

La présidentielle du dimanche 6 mars 2016 s’annonce avec beaucoup de suspenses. Bien que cinq grands candidats se dégagent du lot des 33 en compétition, nul ne peut prédire à l’avance des vrais résultats au sortir des urnes. Malheureusement, certains Béninois, et particulièrement de la diaspora ne pourront pas participer. Ainsi en a décidé la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA).

Akkilou YACOUBOU

« … à l’issue de l’évaluation des données transmises à la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), organisme chargé d’organiser les élections au Bénin, il a été décidé, que seuls les centres de vote à l’étranger ayant enregistré au moins cent (100) électeurs, sont retenus pour abriter les opérations de vote, dont le premier tour est fixé au 06 mars 2016. » Voilà une bribe de phrase qui annonce l’exclusion pour la présidentielle du 6 mars prochain de nombreux Béninois de par le monde. Cette notification est faite par l’ambassadeur Eusèbe AGBANGLA de l’ambassade du Bénin au Danemark à travers un communiqué. Du coup, elle englobe tous les Béninois qui se trouvent dans un pays où ils n’atteignent pas au moins le nombre cent pour pouvoir participer à cette élection.Ici, cette décision est notifiée par l’ambassade du Bénin au Danemark à tous les Béninois vivant dans ce pays et particulière aux 42 personnes inscrites sur la liste électorale permanente informatisée (Lépi) et qui croyaient dur comme fer pouvoir participer par leur vote au choix du prochain locataire de la Marina. Avec 42 Béninois, le Danemark est d’office exclus de cette échéance si cruciale comme bien d’autres pays puisque la Céna a envoyé les mêmes informations aux responsables de plusieurs représentations diplomatiques du Bénin à l’étranger. A charge à eux de relayer cette information pour que les gens ne soient pas surpris le jour J de ne pas trouver des isoloirs et urnes pour exprimer leur vote. Depuis que cette information circule, les Béninois concernés ne cessent de s’inquiéter parce qu’ils ont activement pris part à l’enrôlement qui s’est déroulé dans les pays où ils habitent. De plus, certains ont dû quitter loin pour venir témoigner leur citoyenneté béninoise en se faisant enregistrer. Après de multiples efforts pour ce scrutin présidentiel, s’entendre dire qu’on ne pourra pas finalement voter, cela sonne mal et a du mal à passer. Comment comprendre qu’en plein jeu, on change les règles ? Pourquoi ne pas l’avoir dit dès le départ au lieu que ça soit à quelques jours du scrutin ?Autant de questions qui taraudent l’esprit de bon nombre de Béninois de la diaspora qui se voient floués par la bande à Emmanuel Tiando. La pilule de la commission électorale nationales autonome (Céna) est amère et il est à se demander si la Cour constitutionnelle va cautionner une tellement violation. Une violation en appelant une autre, après la violation du droit de vote à plusieurs compatriotes vivant à l’étranger, à quoi faudra-t-il s’attendre d’ici le 6 mars 2016 et au-delà ? Seul Théodore Holo, le président de la Cour constitutionnelle peut encore sauver les meubles. Affaire à suivre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !