Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

29 août 2017 2 29 /08 /août /2017 19:43

Soutiens à Talon : Des conteneurs dans la tête !

Ingénieux, El Pato. Il réussit bien son coup en tenant en laisse députés et politiciens avec l’idée des conteneurs de Kadhafi. Un député appartenant déjà au Bmp a-t-il encore besoin  de déclarer publiquement son soutien à Talon ou y a-t-il une différence entre appartenir au Bmp et soutenir les actions de Talon ? En tout cas, ils sont nombreux à avoir fait le grand saut dans la marmite rupturienne. Mais comme pour l’instant il ne rencontre pas les morceaux de fromage de soja à plus forte raison de viande, l’activisme ne doit pas baisser. Soutien par-ci, soutien par-là ! Tout n’est que soutien afin que le boss les voit et surtout ne les oublie pas dès que les conteneurs du Guide révéleront leur secret. Alors, découlez le gombo !

 

Djogbénou et Toboula se ressourcent dans leur village

La vie est bizarre. Là où tu règnes devient subitement ton enfer si bien que tu t’enfuis pour aller te chercher ailleurs. Aller respirer un bon coup d’air loin loin des tribulations de Cotonou. Voilà Djogbénou et Toboula dans leur village. Communier avec les populations de leur terroir pour les joutes dans le coin car Cotonou, c’est bouclé, fermé pour eux ! Comme politique efface passé des gens, ferme bouche des gens et rend amnésique.

 

Kémi Séba : A défaut d’un djihadiste ou islamiste, un activiste peut faire l'affaire !

Au lieu de s’en prendre aux djihadistes qui ne cessent de les narguer en semant la terreur, voilà des chefs d’Etat qui mesurent leur force sur Kémi Séba pour avoir brulé un billet de 5000 Fcfa. Voilà Kémi Séba limant ses dents contre les barreaux de la prison de Reubeuss au Sénégal alors que bien avant lui des gens, des Blancs en France l’ont fait sans qu’ils n’aient été inquiétés. Mais ici, il faut montrer que Macky Sall et Alassane Ouattara montrent leurs muscles qu’ils suivent la législation. De toute façon dans cette liberté à géographie variable, le Franc Cfa ne saura longtemps durer car les Africains sont fatigués d’enrichir la France. Préparez vos geôles pour accueillir les nombreux Kémi Sébba qui se préparent ! Qui pour me donner un billet de 5000 Fcfa !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actu décalée
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !