Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 07:06

Ceux qui étaient présents à la délibération quand l’institut montrait le rapport au chef de l’Etat ont vu un Boni Yayi nerveux, affaibli, agressif et déçu. En effet, le chef de l’Etat crédité au premier tour de la  présidentielle de mars 2006 de 35% a maigri d’environ 12% pour ne peser en janvier dernier que 23%. Après tout ce qu’il a fait et le mal de chien qu’il s’est donné à proclamer les gratuités des soins de Césarienne, des soins de santé pour enfants de zéro à cinq ans, des enseignements maternel primaire, des frais d’inscription dans les universités publiques et blabla…blablabla… Même sort pour Adrien Houngbédji qui a quitté 24% pour 20,82%. C’est à Léhady Soglo que les dieux des élections ont accordé leurs faveurs en le ramenant de 08,54% à 18,29% trois ans après. Abdoulaye Bio Tchané, lui a rogné dans 5% de l’électorat du Septentrion et 2,42% chez Houngbédji pour se retrouver à 07,42%. Lazare Sèhouéto, Simon Adovèlandé et les autres n’ont pu atteindre la barre de 1%. A l’analyse de ses résultats, il se dégage que c’est la Rb qui sort bénéficiaire des quelques bourdes de Yayi puisque c’est Léhady Soglo qui a récolté le gros lot d’intentions de vote  amputées à la puissance de Boni Yayi. Il faut noter aussi que c’est le tome 1 du sondage qui a été remis à Yayi pour un contrat qui prévoit d’autres tomes jusqu’à la veille des élections. Le rapport a précisé aussi que Boni Yayi est loin le plus visible suivi par Léhady Soglo après évidemment les membres de son gouvernement. Nous allons mettre en branle nos contacts pour relayer les termes du tome 2 si tant est que Boni Yayi a eu le courage de poursuivre le contrat avec la société prestataire du service.


Aboubakar TAKOU
(Le Béninois Libéré, 03/04/2009) 


Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !