Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 03:57

Après la Journée portes ouvertes initiée le jeudi 17 février 2011, Tv-Com, spécialisée dans la redistribution de chaînes de télévision nationales, africaines et internationales, s’est encore illustrée de la plus belle des manières le vendredi passé. Il s’agit de la cérémonie du lancement officiel de l’antenne relais de Tv-Com de Porto-Novo. Une antenne qui entre dans la droite ligne de la vision de Tv-Com qui est de mettre la télévision numérique à la portée de toutes les bourses, va permettre à ses abonnés de Porto-Novo et environs de suivre leurs télévisions préférées en version numérique. C’est pourquoi l’événement a été riche en déclarations de bonnes intentions et surtout de réjouissances. Dans leurs allocations, le représentant des abonnés et du maire de Porto-Novo, et le maire d’Adjarra ont manifesté leur joie de voir Tv-Com s’implanter dans cette partie du Bénin. Aussi, ont-ils encouragé les dirigeants de Tv-Com pour leur révolution à moindre coût qu’ils sont en train de faire bénéficier aux populations. Ce qui les a poussé à dire qu’ils ne marchanderont pas leur soutien pour que Tv-com aille toujours de l’avant jusqu’à la couverture totale du territoire national. D’ailleurs, on comprend pourquoi le maire d’Adjarra a sorti ces vers de Victor Hugo : « lorsque l’enfant paraît, le cercle de la famille applaudit à grands cris… ». Pour le directeur général de Tv Com, Patrick Akplogan, le lancement de cette antenne relais est un événement important pour le développement de Tv-Com à un moment où le monde est devenu un village planétaire. Mieux, il a trouvé que ceci n’est que la suite du long chemin pour le développement de la télévision numérique engagée par sa structure depuis 3 ans puisque le seul souci de Tv-Com est de donner une meilleure qualité de réception aux populations dans la satisfaction de leurs différentes préoccupations. C’est après les discours qu’il a été procédé à la coupure symbolique du ruban consacrant ainsi le lancement officiel de l’antenne relais de Tv-Com de Porto-Novo., autrement dit, il ne reste plus qu’aux populations de faire le geste nécessaire pour suivre leurs chaînes de télévision nationales, africaines et internationales. Ce que ne démentira pas le Dg Patrick Akplogan. Affaire à suivre…

 

Akkilou yacoubou

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !