Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 05:37

Les habitants de Mènontin ont vécu une matinée toute particulière hier, mercredi 27 Octobre 2010. Le matin, aux environs de 7heures, des braqueurs en embuscade s’étaient réfugiés dans les recoins stratégiques jouxtant la pâtisserie située sur la voie pavée menant vers l’ancienne église de Mènontin, et ce,  prêts à opérer. C’était sans compter avec la détermination des éléments de la police qui, informés depuis la veille de ce coup, s’étaient positionnés pour apporter une riposte à la mesure de l’attaque. Si pour le moment, on ne peut dire avec précision ce qui a provoqué le premier coup de feu, il faut reconnaître que les forces de sécurité n’ont pas laissé le temps aux braqueurs de passer à l’acte. Les échanges de tirs ont duré dans un premier temps une dizaine de minutes. Un délinquant est tombé sur les balles des éléments de la Police. Un autre, blessé a pris la fuite et disparut dans une maison voisine. Il sera poursuivi, rattrapé et abattu après s’être réfugié au dernier étage de ladite maison. Quelques minutes après, des coups de feu retentirent de nouveau. Un 3ème malfrat est grièvement blessé et les forces de sécurité se lancent à la recherche du 4ème qui a réussi à  s’évaporer dans la nature.

                        Les employés de la patronne seraient dans le coup

De sources concordantes, il semble que le coup serait venu de la maison à savoir de certains collaborateurs de la patronne des lieux. En effet, c’est l’un de ces derniers qui aurait informé les délinquants qu’une somme importante estimée à des centaines de millions FCFA sera transportée de la maison avec pour destination une des banques de la place. Donc, l’opération consistait à braquer la dame, à lui arracher le magot et à s’évaporer ensuite. Mais dans les combines, un autre employé aurait été mis au courant de ce vilain coup. C’est lui qui aurait informé la patronne qui n’a pas hésité un seul instant à alerter les éléments de la police qui ont investi les lieux le matin d’hier. Et le résultat est là !

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !