Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 03:55

Annie Lèwan

Alors  qu’en Côte d’Ivoire les urnes ont craché leur verdict, et que de toute évidence le candidat Allassane Dramane Ouattara l’emporte largement sur son challenger,  le président sortant, on ne peut s’empêcher de faire un  parallèle entre lui  et cet autre technocrate,  ancien du Fmi et de la Bceao,  qui comme lui,  selon des sources crédibles aspirerait à briguer la magistrature suprême de son pays, en Mars 2011. En effet, le Béninois Abdoulaye Bio Tchané actuel président de la Boad, en plus de partager à quelques postes près  le parcours de Alassane Dramane Ouattara, (Bceao, Fmi)  semble être soumis aux mêmes tribulations du destin.  Tout comme  son ainé Ivoirien, l’annonce de sa  candidature vérifiée ou non,  a suscité au sein de la classe politique béninoise  beaucoup d’inimitiés, surtout dans le camp du parti au pouvoir. Abdoulaye Bio Tchané, à l’instar de Allassane Dramane Ouattara,  a depuis lors été souvent l’objet d’attaques gratuites et de menaces attentatoires à son intégrité physique. Malgré cela,  sans désemparer,  il continue d’écouter les nombreuses sollicitations de ses compatriotes qui voient en lui un sauveur pouvant les tirer de la morosité économique dans laquelle les a plongé le gouvernement du Changement. Une similitude avec le cas  Allassane Dramane Ouattara qui pendant plusieurs années a été la victime des régimes successifs qui ont gouverné en Côte d’Ivoire. c’est grâce à son opiniâtreté et on s’en doute, à la détermination sans faille des militants et sympathisants que l’ancien Directeur adjoint du Fmi, à su garder le cap et peut dire, au vu des résultats des urnes,   être  parvenu à réaliser le rêve d’un peuple, celui d’avoir un leader visionnaire capable de le mener sur la voie du développement. Une réalité qui devrait conforter Abdoulaye Bio Tchané qui partage beaucoup de choses avec  celui qui selon toute vraisemblance sera porté à la présidence de la République de Côte d’Ivoire dans  quelques semaines. Gageons que la similitude des destins entre les deux hommes ne s’arrête en si bon chemin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !