Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 03:27

Charles-élysée d.(stg)

Dans le souci de rehausser l’image de marque de la capitale Porto-Novo, un forum a été initié par le premier citoyen de la ville de Porto-Novo Moukaram Océni; ce forum a été porté, soutenu et accompagné par le conseil municipal, de concert avec toutes les forces vives de la ville associée à la diaspora. Démarré depuis le jeudi 23 septembre, ce forum qui a duré trois jours, a pris fin dans la soirée du samedi 25 septembre passé à la Maison des jeunes de Djègan-Kpèvi

Le président du présidium avant la restitution du rapport général et la lecture de la synthèse des travaux en atelier, des diverses recommandations et la motion spéciale adressée au gouvernement, a invité le représentant des jeunes au forum à délivrer son message. Pour ce dernier, la jeunesse par sa voix salue l’initiative. Néanmoins, elle déplore que le temps ne lui a pas permis d’exprimer pleinement ses préoccupations. Cependant elle recommande au conseil municipal et à son président Moukaram Océni, d’organiser à l’attention des jeunes deux journées de réflexion relative à la place et au rôle de la jeunesse dans la capitale car c’est au bout de l’ancienne corde qu’on tisse la nouvelle et mieux, toutes les couches sociales doivent participer aux efforts de développement de la ville de Porto-Novo. Ensuite, le rapporteur général du présidium le professeur Taofiki AMINOU est monté au pupitre. Selon son rapport, le forum a été un dosage harmonieux de culturel et de cultuel. Les dignitaires, sages et têtes couronnées ont à l’ouverture imploré et sollicité la bénédiction des mânes de nos ancêtres. Il faut noter que la cérémonie d’ouverture a été agrémentée par de royales danses ‘’Adjogan’’ et de magnifiques déclamations attestant de la fraîcheur et du génie de la jeunesse. Il a rappelé que le premier panel a pour 1ère communication, les fondements historiques et l’évolution de la ville de Porto-Novo ; sa 2ème communication s’intitule évaluation de la mise en œuvre du Programme de Développement Municipal mettant en exergue ses acquis et ses insuffisances. Le 2ème panel a respectivement pour 1ère et 2ème communication, la vision du conseil municipal pour l’élaboration du 2ème Programme de Développement Municipal qui se base sur une approche participative, et étude comparative de quelques capitales comme Jérusalem, Berlin qui étaient des capitales entre-temps dépouillées de leurs atouts. Celle de Porto-Novo notamment par les politiques. Puis ça a été le tour de la 2ème co-présidente, Bouraîma AKADIRI épouse DAGUIA de lire la synthèse des travaux en atelier. A travers celle-ci, il faut retenir que le patrimoine culturel de Porto-Novo est en ruine et est à réhabiliter pour toutes fins utiles ; recommande au forum d’élaborer un répertoire des ressources humaines, insiste sur la recherche des voies et moyens pour la réalisation des ‘’Actes du forum’’. Pour ce qui est des recommandations générales, il faut élaborer des plans : le plan d’aménagement du territoire, le plan d’urbanisation, le plan d’aménagement urbain etc ; aménager la berge lagunaire à travers la construction d’un port fluvial de plaisance et de loisirs ; prévoir des caniveaux ; assurer le renforcement de la mobilité urbaine par le bitumage des axes routiers et le pavage des routes secondaires ; la promotion de l’intercommunalité ; la création d’une banque dite de développement ; la réhabilitation des marchés de la ville et la création d’un marché de pôle régional ; privilégier une gestion intégrée et durable des ressources de la ville ; promouvoir les colonies de vacances pour les jeunes ; instaurer des foires et expositions dans la ville ; réorganiser le secteur des taxi-motos communément appelé ‘’zem’’ ; renforcer le partenariat avec la société civile ; accorder des facilitations aux porteurs de projets ; dans le cadre du partenariat public-privé, rechercher des lignes de crédit mise en place par les pays émergents à savoir : l’Inde, la Chine etc. A l’endroit du gouvernement, une motion spéciale a été lue. Porto-Novo étant la capitale du Bénin, elle doit répondre à certains critères. C’est dans cette optique que  la motion exhorte le gouvernement à : envisager le retour progressif et opérationnel des institutions à Porto-Novo ; la construction du 2ème pont pour faciliter l’accès à la capitale et améliorer la mobilité urbaine ; la réalisation des grands travaux de portée économique tels que la construction du pont de Sèmè-Kpodji ; la construction d’un port fluvial sur la lagune de Porto-Novo par la suite. L’honneur est revenu au 1er rapporteur général de lire aux participants la motion de remerciement à l’endroit du maire et  de son conseil communal, au comité préparatoire, à toutes les bonnes volontés, au gouvernement pour ce qui est fait et ce qui reste à faire et enfin aux membres de la JCI-Bénin. L’autre chose sur laquelle le forum a beaucoup insisté, est la mise en place d’un comité de suivi des ‘’Actes du forum’’. Ce comité comprend les 6 membres représentant le conseil communal essentiellement composé des chefs d’arrondissement, les 6 membres du comité préparatoire également, 3 membres au niveau des hommes d’affaires, le présidium, la diaspora, les associations et groupements 2 membres, la jeunesse, les femmes, les sages et notables 1   membre ; et enfin 1 membre par atelier. Toutes ces personnes et structures sont sollicitées pour faire partir du comité de suivi. Le présidium par la voix de son président a fait un bilan sur le plan moral. Pour le docteur David HOUINSA, ces trois jours ont permis la libre expression des frustrations, chacun a pu se libérer, se décharger, d’exprimer ses rêves, ses différences et ses contradictions. Par rapport, à cela, le forum recommande la tolérance, l’acceptation du droit à la différence et à la contradiction. Les cris de cœur ont mis en évidence qu’il y a des malaises profonds, du manque de considération, de la mauvaise foi, de la déification de l’argent. Le forum recommande alors qu’il soit organisé et ceci deux fois par an une journée d’éducation civique et citoyenne sur l’éthique et la participation citoyenne et la communauté d’esprit, organiser chaque année la journée de la diaspora, mettre en place avant la fin de l’année un groupe de lobbying qui servira de veille en direction du conseil municipal et du gouvernement. Pour ce qui est de l’aspect politique, le forum pense qu’on ne saurait développer une ville sans faire de la politique. Aussi Porto-Novo ne peut se développer sans ces voisins notamment la métropole du Nigéria. Le forum recommande d’organiser un mini-forum entre la métropole de Porto-Novo et celle de Lagos car ce forum vise à faire connaître aux opérateurs économiques de Porto-Novo les opportunités de développement. Et pour finir, il a dit qu’un nouveau jour se lève sur le Bénin et la métropole de Porto-Novo est le lieu où le soleil se lèvera pour éclairer tout le Bénin. Enfin, le maire Moukaram Océni dans son discours de clôture a dit que ces trois jours furent des moments forts et exceptionnels, car chacun suivant ses compétences, a donné du sien pour la réussite des travaux en ateliers. La moisson pense-t-il a été abondante. Les grandes résolutions feront l’objet d’une étude minutieuse et d’une parfaite appropriation par le conseil municipal. Aussi le cadre institutionnel fera-t-il l’objet d’une attention particulière par le conseil municipal. Enfin, le président du conseil municipal a exhorté le comité préparatoire à mettre à la disposition du conseil municipal, les ‘’Actes du forum’’ et a remercié tous les participants pour cet élan patriotique. C’est sur ces mots de gratitude, à l’endroit des divers participants au forum, du présidium ayant conduit les travaux et enfin du comité préparatoire qui n’a ménagé aucun effort pour la tenue effective du forum que le maire a déclaré clos, les travaux du forum de la ville de Porto-Novo.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Société
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !