Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 06:18

L’ambition démesurée et la course effrénée vers l’argent facile amènent souvent certaines personnes à vendre leur âme au diable. C’est le cas d’un compatriote millionnaire évoluant actuellement dans le secteur du bois et dont l’enrichissement du jour au lendemain intrigue bon nombre de Béninois surtout ceux de sa localité. En effet, il y a quelques années, l’homme qui évolue aujourd’hui dans le secteur du bois et qui dispose même d’une grosse scierie dans une des communes du département du Zou, n’était pas capable de s’acheter une bouteille de bière pas plus qu’il n’est capable de se procurer un vélo. Mais comme un miracle digne des films hindous, il est devenu du jour au lendemain riche. Du coup, arrogance, menaces, intimidations et crimes crapuleux sont devenus ses alliés les plus inséparables. De sources généralement dignes de foi, l’intéressé serait devenu nanti après avoir assassiné et s’être accaparé d’un montant de 35 millions Fcfa qu’un Pakistanais lui avait confié pour lui acheter du bois. C’est ainsi qu’à la surprise générale de tout Houègbo Agon et environs, il est devenu riche. Toute chose qui renforce les soupçons qui pèsent sur sa personne dans le décès, dans des conditions très douteuses, d’un ressortissant nigérien dans sa scierie et dont l’enterrement s’est passé dans des conditions inhumaines. Selon les mêmes sources, les parents du Pakistanais seraient actuellement en route pour Cotonou pour investiguer sur les conditions dans lesquelles leur fils est décédé. Dans nos prochaines parutions, nous reviendrons en détails sur cette affaire qui risque de rattraper notre jeune millionnaire qui pense déjà avoir une vie accomplie à l’âge de 35 ans.

Jean kpingla

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Société
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !