Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 05:57

Le mardi 17 août passé, les membres du groupe parlementaire G13 se sont retrouvés pour se pencher sur l’actualité nationale et surtout déterminer la conduite à tenir au cours des mois à venir. En ce qui concerne cette conduite, il était question pour eux de voir comment aborder les prochaines joutes électorales plus précisément les élections présidentielles. A ce sujet, trois  (03) options sont sorties des discussions. Il s’agit primo d’une candidature interne, secundo soutenir un des 3 leaders en lice pour la présidentielle, et tertio susciter une candidature quelconque qui portera l’étendard G13. Donc, c’est parmi ces options que les membres du G13 devront désormais retenir une. Celle qui peut leur permettre de brouiller les cartes pour la prochaine élection présidentielle. D’abord, pour ce qui est de la première option, c’est-à-dire celle du choix d’un candidat au sein même du G13, 3 personnes semblent se dégager : Arifari Bako, Valentin Houdé et Basile Ahossi. A l’analyse, le président de la Cps-Lépi ne semble plus être dans les bonnes grâces du groupe car on le soupçonne d’être plus proche du pouvoir en place. Donc, il ne jouit plus de son aura d’antan. Quant à la deuxième personne Houdé, tout est possible puisqu’aucun soupçon ne pèse pas sur lui pour le moment. Au contraire, il jouit de la confiance de ses pairs. La dernière proposition qui vise le choix de Basile Ahossi, n’est pas sûre parce que l’homme serait trop proche de Abt. Ensuite vient la seconde option, celle de soutenir l’un des leaders ci-après : Adrien Houngbédji, Bio Tchané et Boni Yayi. Si les membres du G13 en viennent à se résoudre à soutenir le candidat de l’Un, c’est que l’élection est pliée vu le poids politique du groupe. Il en est de même pour Bio Tchané s’il en vient à obtenir l’appui de la bande à Issa Salifou.  Tchané se verrait tout droit avancer vers le succès en mars 2011 au grand dam de Boni Yayi qui louche aussi sur un possible accord avec le G13. Un accord qui une fois obtenu par Yayi le sécurisera car sans cela, il aura fort à faire pour se voir accordé un second mandat. On comprend donc que le soutien de ce groupe est très déterminant pour celui des trois leaders sus-mentionnés qui en bénéficiera, se verrait propulsé vers le succès tel sur des patins à roulettes. Enfin, à ces deux options s’ajoute une 3ème à savoir : susciter une quelconque candidature qui portera l’étendard du G13. Il s’agit pour les membres de ce groupe d’aller à la recherche de l’oiseau rare qui peut faire la différence en faisant engranger beaucoup de points au G13. Et à ce niveau, aucune éventualité n’est à écarter. Il s’agit même de débaucher des personnes ressources de tout bord politique ayant le background requis. Ainsi, il n’est pas à exclure que le choix du groupe tombe sur des gens comme Kamarou Fassassi ou surtout les victimes du système Yayi dont le peuple refuse de croire à tout ce qu’on essaie de leur mettre sur le dos. Parmi ceux, on peut citer le médecin Késsilé Tchalla dont le départ et les traitements dont il a été victime de la part de Boni Yayi n’ont pas été appréciés d’un bon nombre de Béninois. Voilà qui montre que le G13 entend  aborder le dernier virage pour les joutes présidentielles à venir sous de bons auspices. Ce qui traduit les propos de Sacca Fikara qui disait dimanche passé que le  G13 ne s’est jamais porté qu’actuellement. Ce qui vient clouer le bec aux mauvaises langues qui ne vendraient pas cher la peau du groupe. Pa ailleurs, il est à signaler que les barons du G13 feront une liste unique pour les législatives de mars 2011. Après tout, ne dit-on pas que ceux qui arrivent à accorder leurs violons, peuvent soulever un éléphant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !