Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 03:19

Le jeune ministre de l’intérieur, Martial Souton fidèle de Boni Yayi sur instruction de ce dernier a sorti hier un communiqué interdisant tout regroupement, toute sorte de manifestations ayant trait à l’affaire Dangnivo. Dieu merci, il n’est pas encore fait interdiction à la presse d’évoquer les différents aspects du sujet. En attendant, nous travaillerons à la manifestation de la vérité dans ce dossier en empêchant le pouvoir en place de tourner en rond dans un dossier aussi délicat que celui de la disparition d’un compatriote. Pour l’heure, les investigations par nous menées, ont révélé une zone d’ombre qui mérite d’être portée à la connaissance de tous. La vraie fausse histoire de découverte du corps de Dangnivo à Womey sous l’éclairage du sieur Cossi Codjo Allofa n’était pas tombée par hasard, c’est le fruit d’un deal entre le pouvoir et le dangereux criminel Allofa. Aujourd’hui, le peuple béninois constate avec regret que le charlatan a été extirpé d’une de nos prisons, gardé quelque part pour soi-disant les besoins de la commission d’enquête. Hors l’intéressé végétait déjà dans une prison pour  motif de vol quand il nous est revenu dans sa tragi-comédie de Womey Akangon. L’acteur principal qu’il est dans le film, devrait comparaître au parquet de la Commune de Calavi le 26 de ce mois dans un dossier  de crime aussi noir que ses cheveux. Les Béninois ont désormais les yeux rivés sur Abomey-Calavi  pour voir si le criminel comparaîtra le 26 octobre prochain ou s’il lui sera fait un traitement de faveur vu que  le ministre de la justice et garde des sceaux peut toujours avoir ses phalanges bien longues pour influencer certaines décisions de justice. Le gouvernement est maintenant attendu sur ce mur du 26 octobre pour être situé sur l’éventualité du deal.

Aboubakar Sangokou

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !