Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 04:58
(Abomey-Calavi fait véritablement son entrée dans le monde politique) Alors que le chef de l’Etat a convoqué le corps électoral pour le 27 février prochain, les déclarations de candidature se multiplient. Au sein des états-majors, les stratégies se peaufinent et les rencontres deviennent de plus en plus fréquentes, bref c’est l’effervescence au sein des partis, associations et mouvements politiques. Du côté des de l’union sacrée des forces démocratiques(Usfd), l’on n’a pas dérogé à la règle. L’approfondissement de notre démocratie pour en faire une démocratie apaisée, la santé, l’éducation et l’emploi des jeunes mais de façon originale, ce sont là quelques priorités majeures de l’ex-conseiller technique juridique du chef de l’Etat, Victor Prudent Topanou qui s’engage résolument à mettre notre pays dans la voie de ce qu’il appelle la « Révolution culturelle » une fois qu’il aura accédé à la magistrature suprême. C’est à la faveur d’un géant meeting qui a connu la participation des délégués et militants de 11 partis politiques et de plus 200 associations et mouvements et la présence des têtes couronnées organisé le samedi dernier, que l’ancien ministre garde des sceaux, a, à travers une déclaration de candidature, annoncé les grandes lignes de son projet de société à tous les militants et sympathisants de l’Usfd qui ont effectué le déplacement. Contrairement aux rumeurs qui faisaient état de ce que cette sortie de l’Usfd et de son président allait connaître un échec, c’est plutôt à une démonstration de force de l’ex-ministre de la justice qu’ont assisté tous ceux qui ont effectué le déplacement du terrain de la mairie d’Abomey-Calavi. Hommes, femmes, jeunes, sages et les militants de l’Usfd des autres départements ont envahi cet espace qui était devenu trop exigüe pour contenir la foule en liesse. Pour témoigner son soutien au candidat de l’Usfd, chaque délégation s’est fait accompagner d’un groupe folklorique dont les chants et danses ont égayé l’assistance. L’honneur était revenu au président du comité d’organisation, Patrice Houndégla d’ouvrir le bal des allocutions. Pour lui, ensemble, on est plus fort et la présence massive des militants de l’Usfd témoigne de leur engagement à soutenir son candidat. Comme le représentant des jeunes, Mme Santana n’est pas allée par quatre chemins pour dénoncer la marginalisation dont ils sont l’objet de la part des hommes politiques une fois au pouvoir. Ils seront soutenus dans leurs propos par Daniel Lantokpodé qui justifie la candidature du ministre Topanou par l’heure d’assurer une indépendance politique à la commune d’Abomey-Calavi. Pour lui, Il était temps que la commune d’Abomey-Calavi ait son candidat. Et en plus de cela, en cette candidature, tous les frustrés et marginalisés y trouvent un réconfort sans précédent. Enfin, vint le moment tant attendu. Le discours du candidat aux prochaines élections présidentielles. Sous les applaudissements nourris des militantes, militants et sympathisants, Victor Topanou se dirigea vers le pupitre pour délivrer son message à l’endroit d’une foule estimée à plus de 12.000 personnes. Après avoir rappelé les conditions prévues par la constitution béninoise pour être candidat à la présidentielle, le professeur Topanou qui remplissait toutes ces conditions a estimé que cela ne suffisait point pour briguer la magistrature suprême. C’est ainsi qu’il exposa son projet de société dont les grandes lignes témoignes de la capacité de l’homme de diriger le pays. Lire l’intégralité de son discours.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !