Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 01:12

L’honorable Valentin Aditi Houdé  dont la position était attendue par rapport à la prochaine élection présidentielle s’est finalement  prononcé. Il soutient  la candidature de l’actuel président de la Banque ouest africaine de développement (Boad ). Il l’a fait savoir lors d’un géant meeting organisé chez lui à  Zè, le samedi dernier.

 

georges godwill 

Les partis qui composent le G13 n’ayant pas pu s’entendre pour adopter une position commune, le groupe s’apprête à aller aux élections en rangs dispersés. Si la grande partie avait déjà donné sa position, il y avait certains cadres tels que Valentin Aditi Houdé, Issa Salifou, Antoine Dayori  qui continuaient d’entretenir le suspens. Mais depuis le samedi dernier, leur position est connue notamment celle de l’honorable Valentin Aditi Houdé qui soutient la candidature de Abdoulaye Bio Tchané. Le géant meeting qui a connu la présence effective d’une forte délégation conduite de la Coalition Abt 2011 par André Dassoundo, Soulé Mana Lawani, Walis Zoumarou, a débuté par le mot de bienvenue du maire de la commune de Zè Joseph Dangbénon. Après avoir salué tous ceux qui ont effectué le déplacement pour honorer la cérémonie de leur présence,  le jeune maire a expliqué que  le silence observé par le président du Rassemblement pour le Progrès et le Renouveau (Rpr) Valentin Aditi Houdé a laissé place à certains politiciens qui s’agitaient sur le terrain. Mais à présent qu’il est sorti de son mutisme, ces politiciens tels des souris doivent aller se cacher vu que le chat est de retour.  Il a poursuivi en ajoutant que toute la commune de Zè s’engage la main sur le cœur à soutenir le choix du président du Rpr Valentin Aditi Houdé pour une victoire sans bavure au lendemain du 27 février. . Pour finir, il a souhaité que la commune de Zè bénéficie des retombées de ce soutien une fois que le candidat choisi, aura accédé à la magistrature suprême. A sa suite, le représentant des jeunes du Rpr, Serge Adoho  a déclaré que toute la jeunesse de Zè membre du Rpr est unie derrière le président Houdé pour porter son choix. Tour à tour, le représentant des femmes, des sages et de mouvements partageant les mêmes idéaux que le Rpr ont pris la parole pour témoigner leur soutien à l’honorable Aditi Houdé. Enfin, arriva le moment tant attendu où toute l’assistance voulait entendre de la bouche de l’homme le nom du candidat qu’il soutient. Dans un premier temps, Valentin Aditi Houdé a mis en relief la force que représente son parti pour avoir  respectivement soutenu les candidats Soglo, Kérékou et Yayi qui ont tous gagné les élections. Ensuite, il a expliqué les raisons qui sous-tendent son choix pour Abdoulaye Bio Tchané. Il a affirmé que l’espoir placé en Boni Yayi en 2006 a été déçu et vu l’état dans lequel se trouve actuellement le pays, l’homme du Changement n’a pas été à la hauteur de la tâche et c’est la raison pour laquelle il faut le changer.   Au sujet de Me Adrien Houngbédji, il a estimé que l’Union fait la Nation dont il est le candidat n’a pas  joué  franc jeu quant aux textes qui le régissent. En effet, selon les explications du député, la façon dont les textes sont élaborés ne permet pas aux partis membres de l’Union autres que le Prd, la Rb, le Madep, Forces Clé et le Rdl-Vivoten d’espérer exercer un jour le pouvoir d’Etat et vu que le fondement de tout parti politique est de conquérir et d’exercer le pouvoir, il n’est pas question que le Rpr se mêle à ce jeu dont les gagnants sont connus d’avance. Pour lui, le profil qui répond le mieux à la situation actuelle de notre pays est celui du candidat Abdoulaye Bio Tchané dont les compétences de bon gestionnaire ajoutées à son expérience politique font de lui le meilleur des trois grands candidats. Pour finir, il a invité les populations de Zè et environs à travailler pour l’élection de Abt le 27 février prochain.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !