Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 07:15

La Haute cour de justice est une institution prévue par la Constitution du 11 décembre en 1990 pour juger les plus hautes autorités politiques pour les actes accomplis dans l'exercice de leurs fonctions. A première vue c’est une très bonne chose mais en réalité, elle n’a été conçue que pour endormir les populations face aux dérives et abus des gouvernants. Sinon comment comprendre que depuis sa création jusqu’à ce jour elle n’a jugé personne. Et pourtant ce ne sont pas des délits, crimes et autres griefs qui manquent contre certaines autorités politiques de ce pays. Déjà son fonctionnement a été conçu de telle sorte qu’elle ne juge jamais personne. Car avant qu’une autorité ne soit traduite devant la Haute Cour de justice, il faut d’abord que les élus du peuple le décident ainsi en votant en leur sein. Dans le cas échéant, l’autorité peut avoir commis les crimes les plus atroces, elle sera épargnée. Et comme ce sont des hommes politiques qui jouent entre eux, il sera difficile voire impossible d’obtenir aussi facilement la présentation devant la Haute cour de justice. Mieux, ce sont les  mêmes hommes politiques qui constituent ladite cour et cela au mépris de toute considération de compétence. Pour la plupart du temps, ce sont  des hommes politiques ignorants de toute notion de droit qui sont nommés à la Haute cour. C’est actuellement le cas avec la Haute cour de justice où il y a dans le rang des juges un briquetier et un ‘’agricole’’. Si lire leurs propres noms pose leur problème, allez-y savoir comment ils pourront juger les autorités politiques. Plus grave encore, en plus de ce que l’institution ne sert à rien, elle est budgétivore et consomme une partie importante du budget national. En dehors donc du fait qu’à travers la Haute cour de justice les politiciens jouent avec le peuple, il faut encore que l’argent du contribuable serve à les entretenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !