Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 01:57

« La Refondation. Mythe ou Réalité ? », c’est le titre de l’ouvrage que vient de lancer Michel Alokpo pour permettre aux Béninois de comprendre ce que le chef de l’Etat, Boni Yayi, entend par refondation. Un ouvrage ne pouvait tomber mieux car depuis que le président Boni Yayi parle de Refondation, personne n’a eu l’ingénieuse idée d’apporter sa contribution dans ce sens afin que les populations qui ont soif d’en savoir plus puissent assouvir leur soif de connaissance. Et la preuve que les bases de la Refondation sont résumées en 5 piliers dans cet ouvrage à savoir : Le Retour à Dieu, La Réforme morale et spirituelle, La Recherche de la sagesse divine, L’Audace et La Gouvernance concertée. Des piliers qui en disent long sur les appels incessants du président Boni Yayi pour une prise de conscience et un véritable changement de mentalités. Crédos repris par le chef de l’Etat dans son discours à la Nation fait la veille de la fête de l’indépendance du 1er août dernier. A titre illustratif, on reconnait l’humilité de Yayi quand il dit : « Aux présidents Emile Derlin Zinsou, Mathieu Kérékou et Nicéphore Dieudonné Soglo, je rends un hommage bien mérité au nom de la Nation béninoise et prie Dieu Tout-Puissant afin qu’il leur donne une robuste santé afin nous continuions à profiter de leurs sages conseils et de leurs expériences ». on retrouve le pilier 2 sur la Réforme morale et spirituelle évoqué par l’auteur de l’ouvrage dans le discours du chef de l’Etat quand il annonce des mesures pour réinstaurer à compter de la rentrée 2011-2012 l’enseignement de instruction civique et de la morale à la maternelle et au primaire. De même quand Yayi dit que la Refondation de notre République requiert aussi des reformes aux plans politique, institutionnel, administratif, judiciaire, économique et socio-culturel, on comprend aisément le courage qui l’anime et qui l’amène à s’engager à de grandes réformes. L’audace car ce sont des chantiers qu’on devait baliser depuis des décennies mais devant les oppositions et autres mauvaises volontés, les choses sont telles au grand dam des pauvres populations qui voient leur conditions de vies empirées de jour en jour. Pour ce qui est de la gouvernance concertée, c’est ce que le président Boni Yayi a toujours prôné et qui s’est traduit par la création du Haut commissariat à la gouvernance concertée. Malheureusement, les gens n’ont pas su y adhérer et ce n’est pas pour rien qu’il demande dans son discours une union des fils du Bénin afin d’oublier leurs adversités au profit du développement de leur Nation d’où la création annoncée du Conseil National de Dialogue réunissant toutes les forces vives de la Nation. Ce que Alokpo désigne par « un appel à la réconciliation et à la reconversion des cœurs. Bref, il suffit de prendre cet ouvrage et le discours du chef de l’Etat, pour se rendre compte qu’il n’y autre personne en dehors du président Boni Yayi qui ait cerné réellement et ce de long en large le processus de la Refondation que Michel Alokpo. D’ailleurs, il est à se demander si ce n’est pas ce qu’il a remarqué en choisissant d’écrire ce bréviaire qui serait d’ores et déjà indispensable pour la population dans l’amarrage à la Refondation. C’est un acte très fort qui témoigne de l’adhésion de Alokpo à ce nouveau système de gouvernance dont a besoin le Bénin pour son émergence. Cela entre dans ce cadre de la citation de l’ancien président américain John F. Kennedy qui dit : « Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi. Demande ce que tu peux  faire pour ton pays ». En définitive, l’ouvrage « La Refondation. Mythe ou Réalité ? démontre que Michel Alokpo est la seule personne parmi les proches et autres de Yayi, à même de comprendre et rendre accessible aux populations les mots, les gestes et actions du président Boni Yayi. En somme, ils se rejoignent à travers ces deux écrits tels des jumeaux Cela va de l’engagement de l’homme et aussi de sa détermination à voir le président de la République réussir la mission à lui confiée par le peuple béninois.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !