Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 01:28

romuald tchoukpa

Le vendredi dernier, des individus suspects armés jusqu’aux dents étaient au domicile de l’ancien ministre des finances et de l’économie, Soulé Mana Lawani à Zinvié. De sources concordantes, il s’agit d’une opération de kidnapping manquée.

Le mercure est à son comble, pour cause des rumeurs persistantes  faisant état de ce que l’ancien ministre des finances Soulé Mana Lawani était sous menaces. Alors que des visites suspectes à son domicile suivies de menaces de mort au téléphone ont été révélées, voilà que le week-end dernier, ses parents ont reçu la visite d’un groupe d’individus armés jusqu’aux dents. A bord de deux véhicules 4*4, ils ont réussi à localiser la maison du ministre à l’aide des voisins qui les ont pris dans un premier temps pour des enfants de chœur avant de se raviser quelques instants plus tard, tellement leurs comportements étaient suspects. Ayant compris que la proie tant recherchée n’était pas sur les lieux, ils ont décidé de faire machine arrière. C’est là que la population entre temps à l’affût a eu le temps de constater qu’ils étaient sérieusement armés et même qu’il y a un homme qui s’était déguisé en femme puisque, alors qu’il tentait de monter dans le véhicule, sa perruque est tombée de même que le chargeur de son kalachnikov. Voyant leur sécurité menacée, les populations ont décidé de tenir une réunion au cours de laquelle il a été décidé d’une marche de protestation qui s’est tenue hier à travers Zinvié. Elles étaient des milliers à prendre d’assaut les rues et ruelles de Zinvié pour manifester leur mécontentement face à ce qu’elles qualifient de tentative d’assassinat de leur frère de sang Soulé Mana Lawani. Remarquons que les organisateurs n’ont pas mis assez de temps pour mobiliser les hommes, les femmes, les  jeunes et enfants qui n’ont pas marchandé leur soutien à cette action. Il sonnait environ 13 heures lorsque la foule partie de la grande mosquée centrale de Zinvié a sillonné les rues et ruelles scandant des slogans hostiles au régime du Changement et à l’endroit de ces individus suspects qui ne cessent de perturber leur quiétude. Après avoir plusieurs fois fait le tour du marché où une déclaration a été lue par Fataï Yessoufou et parcouru d’autres quartiers de Zinvié, la manifestation a eu pour point de chute la mosquée centrale. C’est là que les organisateurs ont fait le bilan de la manifestation. Il a été décidé de mener d’autres actions plus musclées dans les tout prochains jours pour empêcher les commanditaires de ces faits d’accomplir leurs vilaines missions.

                                               L’ambiance à Zinvié hier

C’est la torpeur, mis à part les veinards qui ont rejoint la manifestation, personne ne voulait prendre le devant des choses. Même quelques personnalités sages invitées à donner leurs impressions sur cette tentative de kidnapping, elles ont préféré décliner l’offre même les sages ont refusé de se prêter à nos questions. Quant à la sœur du ministre qui a eu la malchance de rencontrer l’un des membres du groupe, elle était encore sur le choc. Les populations sont désormais conscientes que leur sécurité est sérieusement menacée et se confient à Dieu en priant.

                Yayi offre l’arrondissement  de Zinvié et ses environs à l’opposition

C’est fini, c’est gâté pour Boni Yayi. Il ne fait plus l’ombre d’aucun doute que les populations viennent de tourner dos au prince du Changement. Elles ne comprennent pas les raisons qui expliquent cet acharnement contre leur frère Soulé Mana Lawani. Pour elles, cette situation relève de l’ingratitude à  l’endroit de ce dernier qui a pourtant tout donné pour redorer l’image du  gouvernement du Changement et aujourd’hui c’est en monnaie de ‘’gorille’’ qu’on veut le payer. Et au regard des slogans et autres commentaires hors micros de certains militants Fcbe, les chances des cauris s’amincissent sérieusement dans cet arrondissement au profit de l’Un et de la coalition Abt.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !