Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 07:40
(Koutonin et Dendé Affo à la conquête de tout le pays) Akkilou yacoubou Montrer aux Béninois leur manière de voir les choses et de faire de la politique, c’est l’une des raisons qui sous-tendent selon le Président du Bureau Exécutif du mouvement politique Mrpp-Assikoto, Adam Dendé Affo le fait que les responsables de ce mouvement veulent transformer dans les jours à venir en parti politique. Aussi le moment est-il plus que jamais venu pour que ce mouvement qui a montré sa capacité et sa force de frappe lors des dernières élections se transforme en parti politique afin d’aller à la conquête des douze départements du pays, a-t-il ajouté. Et c’est à juste titre que le Mrpp-Assikoto se métamorphose en un parti politique car quand on analyse ce que les responsables de ce mouvement ont réussi à faire en deux ans à savoir du 25 Juillet 2009 au 25 Juillet 2011, on se rend compte que ces responsables ont réalisé une grande prouesse. En témoignent les meetings, les actions sociales en direction des populations, pour montrer le bien-fondé des idéaux défendus par le chef de l’Etat, Boni Yayi. Pour tout couronner, ce sont les scores qu’a réalisé le président Boni Yayi aux dernières élections présidentielles et les Fcbe aux législatives. Des scores qu’on aurait a priori du mal à attribuer à ce jeune mouvement d’à peine deux ans car le Mrpp-Assikoto a été porté sur les fonts baptismaux dans la commune de Savalou précisément à Doumè. Mais quand on prend en compte le dynamisme, le savoir-faire de ceux qui animent le mouvement dont le colonel des douanes Rigobert Koutonin, le président du comité directeur dudit mouvement, le Dg Dendé Affo, on comprend aisément pourquoi le Mrpp-Assikoto n’a fait qu’engranger des victoires sur son parcours. Voilà pourquoi à l’instar de ces victoires, les responsables on décidé d’étendre leur hégémonie sur toute l’étendue du territoire national afin que tout le pays soit réellement engagé à la cause du développement. Pour le président du comité directeur, les responsables de ce mouvement disposent de tous les moyens politiques et humains pour aller en congrès afin de transformer Assikoto en parti politique. Autrement dit, Assikoto parti politique n’est qu’une question de mois pour ne pas dire de jours.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !