Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 05:20

C’est pour témoigner leur soutien indéfectible au candidat Abdoulaye Bio Tchané et le rassurer d’une victoire certaine lors des prochaines joutes électorales que les fils et filles de Dassa unis comme un seul homme derrière le digne fils du terroir, l’honorable député André Dassoundo ont initié le samedi dernier un géant meeting. La manifestation qui a eu pour cadre la maison des jeunes de Dassa a connu la présence de plusieurs personnalités dont entre autres, les honorables André Dassoundo, Amissétou Affo Djobo, Samou Adambi, le maire de Dassa, les sages et notables de la ville sans compter les milliers de militants et sympathisants qui ont massivement effectué le déplacement. L’honneur est revenu à Roger Afora de s’exprimer au nom des sages de Dassa. L’homme a fustigé le fait que certaines personnalités de notre pays diffusent de fausses informations selon lesquelles l’honorable Dassoundo serait à l’origine du blocage des travaux liés à la construction du grand carrefour de Dassa. Après avoir passé en revue les nombreuses promesses du régime du Changement qui jusque-là sont restées sans suite, il a rappelé que « c’est maintenant qu’il faut prendre conscience ou jamais de ce que Abt est la solution ». Que ce soit la représentante des femmes ou le porte parole des étudiants de Dassa, tous sont restés unanimes sur le fait qu’il faille opérer lors des prochaines joutes électorales, une modification qualitative de ce changement qui n’a rien apporté de concret à leur commune. Ils ont donc affirmé qu’ils soutiennent et soutiendront la coalition Abt lors des prochaines élections présidentielles. Le représentant des jeunes, a quant à lui, réitéré le ferme engagement des jeunes de Dassa à œuvrer efficacement sur le terrain en vue d’une victoire assurée du candidat Abt aux prochaines élections présidentielles. Le député Samou Adambi s’adressant aux populations, s’est dit très heureux de la grande mobilisation dont ils ont fait montre autour de l’honorable Dassoundo. Ce qui cloue le bec aux mauvaises langues qui ont tôt fait de dire que l’homme n’aurait plus personne derrière lui. « Cette équipe à qui nous avions fait confiance pour assurer le développement du Bénin il y a quelques années, a lamentablement échoué et loin des considérations ethniques et régionalistes, nous avons choisi Abt » a-t-il affirmé. L’honorable Amissétou Affo Djobo va renchérir en ajoutant : « Vu la grande mobilisation, je peux affirmer sans risque de me tromper que Abt est déjà au pouvoir ». Le maire de Dassa dans ses propos, a tenu à consoler l’honorable Dassoundo dans cette situation malheureuse due aux mensonges et contre-vérités dirigés contre sa personne et colportés ici et là. Très enthousiaste, le député Dassoundo n’y est pas allé par quatre chemins, pour peindre en noir le régime du Changement qui a-t-il dit, n’a tenu aucune de ses promesses vis-à-vis des fils et filles de Dassa. En guise d’exemple, il a d’évoqué la construction du carrefour à sens giratoire de Dassa, la construction du marché, la réalisation du stade des jeunes et bien d’autres promesses sont jusque-là demeurées lettres mortes. « Yayi fait de la désinformation et le déloger de la Marina ne sera qu’une action de salubrité publique » a-t-il par ailleurs affirmé.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !