Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 02:59

Plus on s’approche de la date fatidique, plus les choses commencent par se préciser. Cependant, ce n’est pas du tout le cas de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) puisque chaque jour que Dieu fait les cris de désapprobation des populations ne cessent de se faire entendre. Des populations qui sont en train d’être écartées de ce processus dont la validité sera d’une décennie c’est-à-dire qu’elles ne pourront pas jouir de leur droit de vote durant une telle période si rien n’est fait pour incorporer leurs noms dans cette liste. C’est face à ce mécontentement sans cesse grandissant que les syndicalistes ont décidé d’apporter de l’eau au moulin afin qu’on sache réellement ce qu’il en est. Donc, ce matin du mardi 08 février 2011 plus précisément à 8 heures, tous les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales dont Gaston Azoua, Pascal Todjinou, Dieudonné Lokossou, Kakaï Glèlè, Laurent Mètognon, et les autres vont assiéger la Commission électorale nationale autonome (Céna) pour crier leur ras-le-bol. Et des propos crus à propos de cette Lépi mal ficelée, le président de la Céna, Joseph Gnonlonfoun, va en entendre puisque les gens ne sont pas disposés à aller aux élections avec un outil bâclé que l’on veut faire avaler au peuple béninois telle une couleuvre. Pour ces caduques du syndicalisme béninois, il n’est pas question que des milliers de personnes ne bénéficient pas de droit pour les élections présidentielles à cause d’un soi-disant instrument informatisé fut-il financé par la Communauté internationale ou autre. Comme on le dit en Côte d’Ivoire, il y aura drap!!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !