Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 07:09

Dans le cadre du règlement de l’affaire Icc-Services, le gouvernement a lancé un recensement sur toute l’étendue du territoire national afin d’avoir une idée nette des personnes spoliées et de voir dans quelle mesure les rembourser. Pour cette opération, des communiqués radio ont bien indiqué les endroits où se faire recenser. Seulement, des gens mal intentionnés profitent de la naïveté des populations pour les escroquer à nouveau. En effet, certaines personnes pour se faire facilement l’argent, créent des bureaux  pour recenser les épargnants de Icc-Services contre 1000 Fcfa par tête.  Une attitude qui défie le gouvernement qui a bel et bien indiqué les points d’enregistrement et qui a par la même occasion mis en garde toutes les personnes qui créerait des structures parallèles de recensement des victimes. Mais en dépit de cette mise en garde, des escrocs continuent de recenser des personnes contre de l’argent. Face à cette situation, qui n’arrange pas du tout la situation déjà très compliquée de Icc-Services, le gouvernement doit faire preuve de plus de rigueur dans ce dossier en faisant arrêter ceux qui recensent en escroquant les personnes spoliées ou qui tenteraient de le faire.  Il faut constater que les communiqués radio et télé n’auront pas suffi à dissuader ces individus animés de mauvaise foi.

Georges godwill

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !