Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 02:34

Romuald tchoukpa

Les Saintes Ecritures  nous enseignent que Jésus-Christ lors de son passage sur la terre, a fait preuve de sagesse, de piété, et de beaucoup d’humilité. En témoigne la parabole selon laquelle, quand on vous gifle sur la joue gauche, il faut tendre la droite ou mieux, celle qui nous conseille de ne pas amasser des fortunes ici bas, mais plutôt dans les cieux. Mais curieusement, ces paroles de nos jours semblent être tombées dans des oreilles de sourd en raison des nombreuses déviances que nous enregistrons dans le comportement de certains hommes dits de Dieu. En effet, aujourd’hui il n’est plus un secret de Polichinelle que les églises évangéliques ont envahi le Bénin telles des criquets pèlerins. C’est le cas de l’église évangélique dénommée ‘’Ministère évangélique trône de grâce int’l’’ (Palais de puissance) sise sur la voix pavée de Godomey-Hlacomey non loin du commissariat. Dans cette église évangélique, il n’y a aucun indice pouvant emmener les visiteurs à savoir qu’ils sont bel et bien dans un lieu de culte. En lieu et place de cela, on observe sur la plaque des programmes de l’église, un poster géant du pasteur avec au recto comme au verso, deux des plus belles vues du pasteur.

Spiritualité : Dieu est-il relégué au second plan ?

S’il est vrai que les églises évangéliques n’utilisent pas les représentations sous n’importe quelle forme de Jésus-Christ parce que disent-ils cela est proscrit par la Bible, il n’en demeure pas moins vrai que reconnaître que ce pasteur fait plutôt le culte de sa personne que celui du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob autrement dit, il prêche plutôt pour ‘’sa paroisse’’ et non pour celle du Christ Vivant. On devrait pouvoir lire l’humilité à travers les comportements de l’homme de Dieu

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Société
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !