Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 02:29

Annie Léwan

Les maux dont souffre la population béninoise, sont légions et connus. Ils sont inhérents à la vie de toute la communauté et se sont d’ailleurs accentués ces 5 dernières années. Boni Yayi, le chef de l’Etat en aurait établi un programme d’action ou peut-être un projet de société dans lequel il aurait défini la marche à suivre pour résoudre de façon définitive lesdits problèmes. Ce serait donc la copie de ce projet que Abdoulaye Bio Tchané a  plagié pour en faire  cette ébauche de plan quinquennal qu’il voudrait soumettre en Mars prochain à ses compatriotes afin qu’ils l’adoptent et que le Bénin puisse réellement aborder la marche vers le développement. En d’autres termes le projet de société  de Bio Tchané serait une pâle imitation du plan de Yayi en 2006!!? Stupeur, puisque ce fameux plan,  plagié après 5 ans d’exercice de pouvoir n’a jamais été mis en place,  si oui,  ses traces ne sont que très peu visibles. Ce qui revient à dire que le programme de Boni Yayi, ne serait qu’un beau paquet de promesses  électoralistes qui comme l’a dit l’autre, n’engage que ceux qui y croient. Or ses thuriféraires, probablement à force d’y croire,  ont fini par s’approprier  toutes  les solutions pouvant aider le Bénin à s’émanciper économiquement et  financièrement. Cela même sans que leur patron n’y ait même pensé. Mais au delà de cette conclusion hâtive qu’ils martèlent sans cesse depuis quelques heures pour se donner bonne conscience, il y a que globalement, les problèmes des Béninois sont restés les mêmes depuis une décennie. Ce qui signifie  qu’une bonne lecture et une analyse sérieuse de la situation du Bénin,  débouche sur les mêmes approches de solutions. La conséquence est qu’en matière de déclaration d’intentions, tous peuvent dire la même chose de mille manières, mais seule,  et principalement la méthode fait la différence. Et c’est là que les propos aigris de plagiat ou de piraterie d’idées contenus dans le programme du prince du Changement avancés  par les ‘’Yayistes’’, paraissent incongrus et légers. En effet, durant quasiment Cinq(05) ans, ils ont pu expérimenter leur programme sous le regard attentif des Béninois, mais  en vain. Aujourd’hui, il est un fait patent de déconfiture qui devrait interpeller ceux qui accusent Bio Tchané d’avoir triché leur projet de société. En réalité, il ne s’agit que d’une similitude dû à ce que les problèmes des Béninois depuis lors n’ont pas changé. Ce qui va changer, comme cela à d’ailleurs été le cas à la Boad une fois que Bio Tchané est arrivé, c’est que la méthode structurée apportera les résultats escomptés. Avant lui, l’institution sans perdre de l’argent stagnait en équilibre, il a fallu qu’il arrive pour que  les résultats d’efficacité tombent. La vérité est que Abt est un homme compétent qui a une méthode efficace et peut se prévaloir de ne jamais exclure ses compatriotes d’où qu’ils puissent venir. C’est toute la différence.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !