Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 03:58
Depuis un certain temps, le torchon brûle entre le Pdg du groupe de presse Ismaël Soumanou et l’honorable Issa Salifou pour des raisons qu’il n’est plus important de rappeler compte tenu du fait que les deux hommes ont déjà fait la paix. En effet depuis quelques mois, les deux frères ne se parlent plus parce que fâchés entre eux. A présent, cette situation ne sera plus qu’un mauvais souvenir car la hache de guerre a été enterrée entre Ismaël Soumanou et Issa Salifou. Touché de voir ses amis communs fâchés alors qu’ils ont tous beaucoup de choses à apporter à la jeunesse béninoise, le candidat à la présidentielle de mars 2011 Christian Enock Lagnidé a pris sur lui la responsabilité de les réconcilier. Ainsi, les deux frères ennemis se sont retrouvés chez le Pdg du groupe de presse la Gazette du golfe Ismaël Soumanou. Chacun des deux hommes ouverts au dialogue a donc vidé son sac et la paix longtemps perdue est revenue pour le bonheur de tous. A travers cette réconciliation, il faut reconnaître les mérites du candidat Christian Lagnidé qui malgré le fait qu’il soit préoccupé par son élection a pris l’engagement de réconcilier ses deux amis. Il vient de démontrer par là qu’en dehors du fait qu’il a un projet de société qui fait des émules, il dispose des atouts nécessaires pouvant lui permettre de restaurer et solidifier l’unité nationale. C’est d’un homme comme lui que le Bénin a besoin aujourd’hui à sa tête. Par ailleurs, il faut saluer l’esprit fair-play de l’honorable Issa Salifou qui a volontiers accepté de pardonner son frère pour qu’enfin la paix revienne entre eux, et aussi le Pdg Ismaël Soumanou pour avoir accepté d’enterrer la hache de guerre et de taire les querelles en faisant montre d’un sens aigu de sagesse et de preuve de paix et d’un sens de spiritualité très élevée. Cette réconciliation loin de se limiter à 3 personnes, est une réconciliation entre la jeunesse béninoise et elle-même.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !