Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 05:18

La seconde étape de la tournée marathon du président de la Boad Abdoulaye Bio Tchané s’est déroulée dans le Septentrion plus précisément dans les départements du Borgou/Alibori. De Parakou à Bembèrèkè, en passant par Kalalé pour finir à Nikki le berceau de la Gaani, il y avait à chaque étape une immense foule qui a cloué le bec aux détracteurs qui ont colporté la rumeur selon laquelle le président Abdoulaye Bio Tchané serait vomi par les sages, notables et têtes couronnées du Borgou. Il fallait être à Nikki pour se rendre compte de la ferveur populaire qui a caractérisé l’accueil de l’homme fort de la Boad. Tel un roi, il a été accueilli à l’entrée de la ville par la cavalerie royale et c’est sous escorte cavalière que le président Abdoulaye Bio Tchané a parcouru les différents sites cultuels avant de se rendre au palais royal où l’attendait le roi et sa cour pour recevoir la bénédiction. La cerise sur le gâteau du président, c’est que dans la tradition Baatombou, le roi de Nikki est non seulement le plus important, mais il est aussi et surtout le roi central. A ce titre donc, il a invité ses pairs afin que la bénédiction soit totale et porte véritablement ses fruits. Au cours d’une cérémonie empreinte de solennité, le roi de Nikki a, au nom de tous les rois de l’aire culturelle Baatombou, béni Abdoulaye Bio Tchané en disant :’’ au nom des mânes de nos ancêtres et au nom du Tout-puissant et du très miséricordieux Allah, Bio Tchané, tu seras le président de la République.’’ Par contre à Bembèrèkè, les partisans zélés du chef de l’Etat ont une fois encore voulu joué aux trouble-fêtes. Mais les militants Abt étant des pacifistes, ils ne sont pas tombés dans le piège de la provocation. C’est alors que tout confus et la queue entre les jambes, ils sont repartis se terrer comme des taupes dans leur trou. N’empêche que cette fausse note n’a pas entachée la beauté de la communion entre le président Abdoulaye Bio Tchané et ses militants et sympathisants du Nord.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !