Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 07:11

Aboubakar Takou

Curieux que les domiciles du président du Prd  Me Adrien Houngbédji,  candidat de l’Union fait la Nation, soient gardés depuis hier par des éléments de l’Un que cela soit à Cotonou à Porto- Novo ou dans les autres villes du Bénin où le leader tchoco-tchoco  peut compter un pied-à-terre. Informés de cette nouvelle réalité, nous nous sommes portés tour à tour aux deux domiciles  du président Houngbédji connus de nous, pour voir s’il s’agit d’une alerte à la bombe ou toute autre menace qui puisse nécessiter ce lever de bouclier. Surprise!  Pour le moment  selon la dizaine de militants en faction, il ne s’agit pas d’une alerte à la bombe encore moins d’une menace d’atteinte à l’intégrité physique de leur leader mais plutôt d’une disposition de l’heure pour empêcher l’exécution d’un plan machiavélique qui consisterait à jeter  le cadavre du sieur Urbain Pierre Dangnivo dans l’un des domiciles de Houngbédji pour lui faire porter le chapeau. Une histoire à première vue à dormir debout. Mais la forte mobilisation des militants ajoutée au fait que le sérieux a déserté le forum des  débats politiques et d’idées pour laisser place à la voyoucratie,  peuvent pousser les sympathisants de   Houngbédji à être sur leurs gardes. Il vaut mieux prévenir que guérir. La disparition de Pierre Dangnivo a déjà suscité trop de polémiques pour que les proches de Houngbédji banalisent cette information. Malgré le fait que les domiciles de Houngbédji soient sous projeteurs, il est toujours à craindre que les démons de la nouvelle trouvaille des disparitions ne choisissent le domicile d’un autre membre influent de l’Union fait la Nation pour accomplir leur funeste dessein.   

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !