Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 16:10

Après le jour où Dieu frappa Blaiso, ça craint partout !

Pour un coup d’essai, cela a été un coup de maître. Les Africains, à plus forte raison les hommes intègres du Faso, n’ont jamais cru que leur mobilisation contre le référendum sur l’article 37 allait amener le président Blaiso à jeter illico presto l’éponge en l’espace de 24 heures. Un dinosaure démissionné suite à des protestations sans engendrer de bain de sang et sans un coup de force militaire, c’est inédit ! Mais ce n’est pas impossible car Thomas Sankara disait : « Tuez Sankara, des milliers de Sankara naîtront ! ». Blaiso l’a fait partir ad patres à 37 ans mais l’article 37 l’a aussi contraint à quitter le pouvoir après 27 ans de dinosaurisation. Quand une révolution apparemment banale fait partir un dinosaure de la trempe de Blaise, grand pyro-médiateur devant l’Eternel, cela fait peur deh, même au niveau à tous ceux qui ont cette envie de jouir du pouvoir après deux mandats ! Voilà pourquoi Sankara avertissait « Quand le peuple se met débout, l’impérialisme tremble ! » mieux Prégo se confond en ‘’détalement’’ la queue entre les jambes jusqu’à Yamoussoukro.

Dealer veut sniffer fumée de drogue en feu !

Encore de grosses fumées dans le ciel de Calavi et environs ! Opérations répétitives chaque fois qu’il s’agit de détruire des cargaisons de drogues et autres stupéfiants. La semaine dernière, ce sont 1099 cartons de Tramadol qui ont été détruit par le feu. Comme dans toute chose, des esprits malins pensent déjà à comment mettre à profit ces grosses fumées noires afin de sauver la couche d’ozones. Donc, ils sont à la recherche de stratégies pour détourner ces fumées vers leurs narines ou à une mise en bouteilles afin de s’en servir au moment voulu. Pour les ‘’dégraineurs’’, tout est question de sniffer !

Joe le Slameur

Après le succès de la marche du mercredi surpassé, les remerciements ont fusé de toute part à l’endroit des participants. Les organisateurs et autres n’ont pas manqué d’éloges envers ceux qui se sont déplacés ce jour-là. D’ailleurs, il y en a même qui se sont découvert d’autres talents dans la formulation de leurs remerciements. C’est le cas Joe le citoyen qui a fait recours au slam pour chercher à atteindre sa cible. Et il y a de quoi que nos slameurs Sergent Marcus et K-Mal prennent peur. De toute façon, il se peut que le Bénin ait dans le futur un prégo slameur, un Joe slameur. On va trop danser ce pays-là !

OCJ : on veut être vautré !

Yako pour la jeunesse de mon pays ! On ne veut plus aller bosser afin de pouvoir annoncer fièrement qu’on est tel ou à tel endroit. Ah non, ce n’est plus ça. Ici, c’est le mot « jeunesse » qui crée le ‘’mangement’’. Voilà pourquoi au nom de ce qu’on appelle OCJ, on annonce qu’on a un siège et un site internet. Quand même ! Au lieu de se chercher un fonds de roulement auprès des nombreuses structures sur l’entreprenariat afin de débuter quelque chose, c’est une cabane où venir s’asseoir qui intéressent ces soi-disant jeunes. S’asseoir pour faire quoi et trouver des solutions à qui ? De toute façon, « Nous avons besoin d’un peuple convaincu plutôt que d’un peuple vaincu ! » a dit Thomas Sankara.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly
commenter cet article

commentaires

artisan serrurier 25/11/2014 01:36

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

organique 12/11/2014 22:46

Merci très beaucoup pour ce post. Merci.

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !