Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 21:28

Qu’il vous souvienne, il y a environ 7 ans, alors que le peuple béninois célébrait à l’instar d’autres peuples du monde, la fête de la nativité, un avion de la compagnie « Union des transports aériens de Guinée » (UTA) venait de s’écraser en pleine mer à peine décollé à Fidjrossè. C’était la consternation. Les moments de réjouissance se sont vite transformés en désolation. Le bilan est lourd : plus de 136 morts et des blessés en majorité des libanais qui se rendaient au pays pour y fêter avec les siens. Après plusieurs années d’enquêtes sur cet tragique accident, la cour criminelle de justice du liban vient de condamner le pilote libyen Nejib Al Barouni qui assurait la liaison Cotonou-Beyrouth ainsi que le Libanais Darwiche Khazem, représentant de la compagnie UTA à 20 ans de prison par contumace selon des sources judiciaires. En plus de cette condamnation, Nejib Al Barouni et Darwiche Khazem devront également payer l’équivalent de 930.000 dollars à titre de compensations personnelles. Une décision qui bien que ne pouvant plus rendre aux familles endeuillées, leurs disparus, vient à travers ce jugement soulager un tant leurs peines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !