Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 03:51

Soucieux de la préservation du calme dans leur commune et après mûres réflexions, les étudiants de Glazoué ont porté leur croix sur l'actuel Dg Cnsr, André Akpinfa. Pour convaincre leurs parents de la justesse de leur option, ils ont entrepris depuis le week-end dernier des séances de prise de contact et d'information à la base.

 

La tension politique qui caractérise la commune de Glazoué n'est pas du gout des étudiants. Ayant passé en revue les potentiels candidats et jugé de la pertinence d'une candidature unique aux législatives de 2011, ils ont opté pour un candidat qui requiert l’adhésion de tous. Et cet homme, ils l'ont trouvé en la personne de André Akpinfa. me si l’intéressé ne s'est pas encore prononcé, ils entendent mobiliser toutes les couches de la commune afin que la décision et l'unanimité soient faites autour de ce fils. Et c'est ce à quoi ils s'attèlent. Dans leur analyse, ils disent ne pas comprendre qu'après les multiples interventions, la diation des sages, élus locaux et l'implication du mouvement Idakpo, ni Tossa Cyriaque, ni Onidjé Marcel dit Bola et autres n'ont voulu se mettre d'accord pour être sur une même liste. Aussi, s'appuyant sur les résultats des législatives de 2007 dans la dixième circonscription électorale, tirent-ils les leçons de la sanction à eux infligéepar la multiplication des candidatures. C’est donc pour éviter à nouveau les mêmes erreurs qu'ils proposent cette alternative. Ces étudiants tendent toujours les bras ouverts et espèrent qu'avec l'entrée en lice de André Akpinfa, le dialogue et le consensus pourraient renaître. Car, ils n'excluent pas la possibilité de se mettre ensemble avec ceux qui ont à cœur, parmi les potentielscandidats, le développement de Glazoué. Déjà, la base a accueilli avec joie leur démarche et se dit prête à œuvrer à leur côté pour que l'initiative prospère. Ils invitent donc le Dg Akpinfa à ne pas rester sourd à leur appel tout comme les cadres et opérateurs économiques natifs de Glazoué. La tournée qui a démarré par les arrondissements de Sokponta, Gomé, Kpakpaza, Glazoué et Zaffé va se poursuivre dans les autres arrondissements les jours à venir, ont confié les initiateurs.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !