Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 03:26

La démission de 12  des 15 membres  du bureau exécutif de la Fédération béninoise de football  a entraîné une crise au sein de la grande famille du cuir rond béninois. Suite à cette situation, le ministre de la Jeunesse, des sports et des loisirs, Modeste Kérékou, a pris des  mesures conservatoires en entendant le retour à la normale.  Au nombre de ces mesures, il y  avait : la mise sous scellé des locaux du siège de la fédération à Porto-Novo et le déploiement des forces de sécurité publique sur les lieux pour empêcher les activités de la Fédération Béninoise de Football. Mais à la suite de la correspondance du comité d’urgence de la Fédération internationale de football association (Fifa), en date du 30 décembre 2010, le ministre Modeste Kérékou respectueux des textes qui régissent le football international dont notamment celui qui interdit au pouvoir public son ingérence dans la chose footballistique, a mis en exécution les instructions de la Fifa en ordonnant depuis la nuit du 31 décembre la reprise des activités de la fédération. Informé des décisions de conformité prises par le ministre, le président de la fédération béninoise de football Anjorin Moucharaf,  le félicite et salue la diligence avec laquelle il a sursis aux mesures conservatoires précédemment prises.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Politique
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !