Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Fockly
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit.
De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.
  • La vie, c'est la positivité, l'espoir en un monde plus meilleur. Bref, un autre monde est possible comme on le dit. De plus, il faut être fier d'être ce qu'on est et de ce qu'on a.

Grain de sel

« Si quelqu’un t’a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre »

 

Lao-tseu

Rechercher

Savoir plus

Nous sommes tous...     


Le Béninois Libéré

Le journal du peuple

Le Bénin en Lumière

Ainsi va le monde !!!

 

Ebola : la recette béninoise !


Aux grands maux, les grands remèdes, dit-on. Annoncé comme une maladie qui n’a pas de remède comme le VIH/Sida, le virus Ebola créé toujours la psychose au sein des populations. Mais découragement n’est pas béninois car des Béninois semblent avoir trouvé une recette. En effet, des rumeurs circulent sur une soi-disant recette à base de sel et d’oignon. Est-ce pour se prémunir ou pour en guérir ? Bien malin qui peut nous dire si cela est faux ou pas. En tout cas, avec ces populations désemparées, le ministre de la santé a quand même du pain sur la planche…

18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 18:59

Le feu au cul, même l’animal le plus lent prend la tangente de la plus belle des manières. La tortue et le paresseux n’en feront pas mieux. En d’autres termes, l’imminence du danger amène toute personne à changer sa démarche, sa façon de faire. Ce qui est ou devrait l’être ne l’est pas toujours. Il suffit de se référer à quelques faits de société pour se rendre compte que les autorités se foutent pas mal de leurs administrés. L’un de ces exemples qui illustrent cet état de chose est l’insalubrité grandissante à Cotonou. Voies inter-états, routes secondaires, etc. sont délaissées. Le sable et les déchets envahissent petit à petit les axes routiers. Les séances de nettoyage même hebdomadaires ne sont plus visibles. Cela fait qu’une bonne partie des certaines voies sont ensablées. Du carrefour Godomey à l’Etoile Rouge en passant au carrefour Toyota, le sable et les déchets règnent en seuls maitres. Et pourtant, cela ne devrait pas être ainsi. Les élections législatives et municipales à venir devraient inciter les responsables de la RB à commencer par Léhady Soglo, à ne pas lésiner sur les moyens pour que Cotonou redore son blason. Leur crédibilité pour rempiler à tête de la mairie de Cotonou en dépend. Mais, l’imminence des élections ne fait pas peur devant l’insalubrité grandissante à Cotonou, surtout que des aspirants aux dents apparaissent, laissent croire que les Soglo misent sur quelque chose qui pourra faire la différence. Qu’il en soit ainsi ou pas, l’inaction de ce côté-là ne leur sera en aucun cas bénéfique même avec une potion magique. Pour prétendre vouloir diriger un pays, il faut montrer de quoi on est capable dans la gestion des moindres choses. Les rues de Cotonou et les plages comme à Fidjrossè doivent être nettoyées. Au pis des cas, la sanction sera effroyables à l’issue des législatives te des municipales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fockly - dans Société
commenter cet article

commentaires

A chacun sa force de frappe !

   A défaut de pirate, un pêcheur peut faire l'affaire !

 

Pourquoi chercher loin quand il y a à côté ? dit-on. C’est cette politique que les garde-côtes béninois ont pratiqué vendredi 11 novembre dernier. A défaut de s’en prendre aux pirates qui ne cessent de les narguer puisqu’on est à peu près 20 actes de piraterie, ils ont mesuré leur adresse de tir sur deux pêcheurs béninois dont l’un a rendu l’âme du fait des balles reçues. Voilà comment notre Marine se prépare pour parer aux pirates dont ils ne voient jamais la poussière. Drôle de d’entrainement !